Maison Comea

tole en bac acier

tole en bac acier

Tout savoir sur les toitures bac en acier

Ce type de toiture fut autrefois réservé aux professionnels. Elle est aujourd’hui très prisée, car elle peut s’adapter à de nombreuses configurations. Elle n’est donc plus réservée à couvrir les bâtiments industriels, mais est de plus en plus utilisée pour les constructions modernes et celle des particuliers en outre. Tout d’abord, les toitures en acier ou « bac acier » se présentent sous forme d’une plaque en acier et peuvent être déclinées de trois manières : celles ondulées, nervurées en U ou en imitation tuiles. Lorsqu’il s’agit de plaque, ces dernières sont assemblées afin de recouvrir l’ensemble de la toiture. On peut retrouver différentes dimensions de plaques, mais généralement, les plus longues peuvent mesurer jusqu’à 8 m avec une largeur variable de 0,6 m à 1,10 m. Différentes épaisseurs sont également proposées, selon les attentes de l’acheteur. Ces dernières disposent d’une protection contre la corrosion, car elles peuvent être galvanisées, zinguées ou laquées. Les tôles laquées sont disponibles en plusieurs coloris (noir, rouge, gris…). Les plaques en acier peuvent enfin être droites ou cintrées pour leur installation sur des toits arrondis.

Les avantages de ce type de toiture

Les toitures en acier furent choisies principalement pour leur légèreté et leur robustesse. En effet, une toiture en acier sans isolation pèse aux alentours de 5 kg/m², ce qui est très recherché pour les charpentes légères par exemple. Grâce à sa composition, ce dernier est très robuste, car ce dernier est incombustible, résistant aux mousses et champignons et bien sûr étanche. Si toutes les conditions sont réunies, la toiture en acier peut avoir une très longue durée de vie, jusqu’à 100 ans ! En ce qui concerne l’étanchéité, il s’agit de la facilité d’écoulement de l’eau de pluie sur ces plaques en acier. De nos jours, les plaques en acier deviennent des éléments dotés d’une certaine esthétique et s’insèrent parfaitement dans les plans urbains. Enfin, ces plaques sont faciles à poser, mais dans certains cas, en fonction de la forme du toit et les dimensions des plaques, le recours à un professionnel est tout de même conseillé.

Les inconvénients d’utiliser les plaques en acier

Les tôles bac en acier, malgré les différents traitements qui lui ont été administrés, ne supportent pas totalement la pollution et la corrosion. Ainsi, pour des localisations spécifiques, telles que le bord de mer ou des zones très urbanisées, il faudra utiliser des plaques adaptées au milieu. Un des défauts de ce genre de toiture est la mauvaise isolation phonique et thermique qu’elle offre. C’est peu de le dire, elle n’offre quasiment aucune isolation. Il faudra donc penser à une isolation supplémentaire pour votre habitation. Mais une solution rapide possible est celle d’opter pour des panneaux double peaux par exemple. Enfin, il faut veiller à se renseigner auprès de votre localité si l’installation de votre toiture en tôle bac acier y est permis. C’est le cas particulièrement pour l’imitation tuile, qui n’est pas toujours acceptée par toutes les mairies de France.



Information

Les tôles en bac acier. Tout savoir